---Rochemaure, fabuleux village médiéval Ardéchois---

Les origines de Rochemaure

Rochemaure se trouve en Ardèche, en bordure du Rhône. On peut dire aussi, en ce qui concerne l'Ardèche, le Vivarais. C'est Charlemagne, le premier, qui créa un Comté du Vivarais (Comes Vivariensis). Des tribus ce sont installées dans la région de Rochemaure, en raison des terrains trés favorables aux conditions de vie des hommes et que l'abondance du silex jaune et rouge fut à la base d'un atelier néolithique. Vers l'an 100 avant J.C., ils construisent la ville d'Alba Harviensis, devenue ensuite Alba Augusta Helvorium. En colonisant la contrée, ils remarquèrent que l'eau de deux sources naissant de la montagne de Cheyre possédait certaines vertus thérapeutiques. A proximité de la source sud était vraisemblablement un village Gaulois. Cette source fut délaissée par les conquérants pour celle du nord, beaucoup plus pure. Auprés de cette dernière, ils installèrent une importante station balnéaire qu'ils dénomèrent Fontes Colaxionis (Fontaine dont l'eau dilate). C'est dans les actes de 1209 que l'on trouve les premières traces du nom de Rochemaure, sous la forme latine de Castrum Rupis Maurae (des Place forte du Rocher Maures); en 1210 sous forme de Rocha Maura (Roche Maure). Ces formes deviennent Rocamoïra en 1375 et Rupis Mauretas en 1376. Il est tout aussi vraisemblable que le nom de Rochemaure puisse être lié au souvenirs de longs et terribles combats qui purent se dérouler en ces lieux, entre Mérovingiens et Sarrazins; ces derniers, en effet, s'étaient fortement incrustés dans cette cette contrée où ils firent souche dans bien des cas. C'est 477 ans après leur défaite qu'apparaît la parfaite et incontestable dénomination de Place forte du Rocher des Maures, dénomination qui fut, comme on la vu plus haut, rapidement altérée. Il y a eu les traces dans la physionomie du village, cinq étapes; tant au point de vue historique qu'architectural, ces étapes forment autant de quartiers distincts:

1.-- La Fare, l'Eglise de Saint-Laurent, le Château et l'Eglise Notre-Dame des Anges.

2.-- La Violle, ville moyenâgeuse.

3.-- Le Faubourg, cité hors les murs.

4.-- Les Fonts, le Prieuré.

5.-- La partie moderne.

De nombreux lieux tels que Jovyac, La Bache, Les Faysses, L'Echaudin, etc...

Tout les renseignements ont étaient tirés du livre de M. Chabredier.



03/08/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres